Mercredi 07 mai 2014

FAMELAB FRANCE A TROUVÉ SA NOUVELLE STAR :
DAVID DAVILA, LAURÉAT DE LA PREMIÈRE ÉDITION EN FRANCE

David Davila, 23 ans, neuroscientifique d'origine américaine est le gagnant de l'édition 2014 du concours FameLab France. Par sa performance alliant rigueur scientifique, sens du spectacle et humour il a su convaincre le jury en seulement 3 minutes. Il aura la chance en juin de défendre les couleurs de la France à la finale internationale de FameLab à Cheltenham au Royaume-Uni, qui regroupera les finalistes de 25 pays. 

Grâce aux partenaires de FameLab, David Davila assistera au CNES à Toulouse au lancement de l'ATV5 vers la station spatiale internationale, et a remporté un séjour au Futuroscope avec l'Inserm.

David Davila, arrivé en France en novembre 2012, est étudiant en Master 2 Approches Interdisciplinaires du Vivant dans le domaine des neurosciences de l’Université Paris Descartes, et en stage au Laboratoire de Sciences Cognitives et Psycholinguistique à l’École Normale Supérieure sous la direction de Dr. Sid Kouider. Au quotidien, ce laboratoire de recherche s'intéresse à la compréhension du rôle de cellules gliales dans le système nerveux central des mammifères et les mécanismes par lesquels les cellules gliales et des neurones interagissent pour organiser la communication normale. Grâce à leur travail, ils espèrent aboutir à de potentiels traitements contre les maladies neurodégénératives, les troubles de la mémoire, troubles du sommeil et troubles neuropsychiatriques.

David Davila a été choisi par les trois membres du jury Dominique Leglu, directrice de la rédaction de Sciences et Avenir, Marie-Anne Clair, directrice adjointe des lanceurs au CNES et Robert Barouki, directeur de recherche à l’Inserm. Ils ont tous les trois salué la qualité de la prestation de David qui a su expliquer une expérience telle qu'elle est menée dans un laboratoire de recherche de manière claire et ludique.

Deux prix supplémentaires : le prix du public et le prix des internautes ont été décernés respectivement à Justin Larouzée, ingénieur doctorant aux Mines ParisTech et à EDF pour sa présentation sur la prestidigitation et le fonctionnement de l'erreur humaine, et à Belén Jimenez-Mena, doctorante à AgroParisTech et à l’INRA pour sa présentation sur la nécessité de préserver les espèces domestiques telles que les vaches.

Ce concours qui se voulait également interactif et participatif a atteint son objectif puisque la soirée de la finale, animée par David Lowe, a été largement relayée sur les réseaux sociaux avec plus de 1300 tweets et 192 contributeurs.

Claudie Haigneré, Présidente d'Universcience a conclu la soirée avec une phrase de Denis Diderot extraite de ses lettres à Sophie Vollant, spécialement revue pour #FamelabFr : "La science n'a pas à être austère, elle doit procurer du plaisir ou alors elle ne sert à rien."

Toute l’équipe de FameLab France est prête à repartir pour 2015 avec tous les partenaires, y compris ceux en région (l’Université de Toulouse , l’Université Paul Sabatier, Science Animation Midi Pyrénées à Toulouse, La Turbine à Annecy, Le Forum des Sciences à Villeneuve d'Ascq, l'Université Paris Diderot-Sorbonne Paris Cité à Paris) sans qui le succès immédiat de FameLab en France n’aurait pas été possible.

Notes aux lecteurs

Pour revivre la finale :

Les vidéos sur YouTube FameLabFrance - Le LiveTweet #FameLabFr sur Storify - Les photos sur demande

Les dessins d'Aurélie Bordenave sur flickr

Contact Presse : Laura Owen - 06 76 90 99 52 / Charlotte Launay - 06 71 61 64 48

Information sur le British Council

FameLab est une initiative du British Council soutenue en France par l'AMCSTI, l'Inserm, le CNES, le Cern et l'université Paris Diderot-Sorbonne Paris Cité. MyScienceWork a également été le relais du concours dans la communauté des chercheurs.