Date
Mercredi 17 octobre 2018 à Lundi 14 janvier 2019
Lieu
Musée de l'Orangerie, Paris

Unique artiste femme du groupe de l’École de Londres, Paula Rego se distingue par une œuvre fortement figurative, littéraire, incisive et singulière. 

Née en 1935 à Lisbonne, Paula Rego a quitté, adolescente, le Portugal et l’oppressante dictature de Salazar, pour faire ses études à Londres où elle vit depuis plus de cinquante ans. Formée à la Slade School of Arts, elle a côtoyé Francis Bacon, Lucian Freud, Frank Auerbach, David Hockney.

Narratifs, grinçants, ses tableaux semblent issus de quelque conte cruel et évoquent la condition féminine dans des scènes étranges, à contre-courant des codes sociaux.
« Mes sujets favoris sont les jeux de pouvoir et les hiérarchies. Je veux toujours tout changer, chambouler l’ordre établi, remplacer les héroïnes et les idiots »

L’exposition présentera, à travers environ 70 peintures et dessins, une traversée de son oeuvre, depuis les grandes toiles acryliques sur papier de femmes-enfants animaux, un important ensemble d’oeuvres graphiques ponctué de quelques mises en regard avec des dessins et gravures anciennes - Daumier, Goya, Degas, Rabier... - jusqu’aux grands cycles au pastel présentés avec les modèles poupées et animaux provenant de son atelier.

Il s'agit de la première grande exposition dans un musée français de cette artiste très reconnue au Portugal et en Grande-Bretagne. Vous pourrez y retrouvez une oeuvre de Paula Rego appartenant à la collection du British Council, Snare.

Commissariat :Cécile Debray, directrice du musée de l’Orangerie

Images : 
Paula Rego,The Dance, 1988, Acrylique sur papier monté sur toile 212,6 x 274 cm, Crédit photo : Private Collection / Bridgeman Images.
Paula Rego, Scavengers, 1994, Pastel sur papier 120 x 160 cm Collection particulière © Copyright Paula Rego Courtesy Marlborough Fine Art.

 

Arts visuels