Jeudi 06 juillet 2017
  • Des représentants des domaines des arts, des sciences et de l’éducation au Royaume-Uni, et leurs homologues européens, soutiennent une série de recommandations portées par le British Council ;
  • un permis pour la culture et l’éducation est recommandé pour faciliter les collaborations transnationales post-Brexit, et pour assurer aux jeunes plus d’opportunités à l’international ;
  • des acteurs-clés de l’éducation, des sciences et de la recherche, des arts et de la culture soutiennent le maintien du Royaume-Uni dans des programmes multilatéraux comme Erasmus+, Horizon 2020, Actions Marie Sklodowska-Curie et Europe Créative. 

Une série de recommandations transeuropéennes pour assurer le futur de l’innovation, de la recherche et des arts, ont été portées à l’attention des négociateurs du Brexit du Royaume-Uni et de l’Union européenne. 

Ces recommandations ont déjà été étudiées par la commission de la culture et de l’éducation du Parlement européen et sont le résultat d’une consultation menée par le British Council auprès de plus de 500 acteurs de l’éducation, des sciences et de la recherche, des arts et de la culture à travers l’Europe.

En France, ces recommandations ont reçu le soutien de représentants du monde universitaire et de la recherche, et d’organisations telles que la Fondation Alliance Française, et la Fédération des Associations Générales Etudiantes.

Au Royaume-Uni des institutions comme le British Museum, la Tate, le Victoria & Albert Museum et l’université d’Oxford, ainsi que des artistes comme Mark Wallinger ont appuyé cette initiative. 

La Fondation Européenne de la Culture et Culture Action Europe comptent également parmi les soutiens.

Ce document a pour l’instant reçu l’appui officiel de 400 personnalités de 28 pays européens.

Parmi ces recommandations :

  • Permettre aux professionnels de l’éducation, de la culture et des sciences, ainsi qu’aux jeunes impliqués dans des échanges, de continuer à pouvoir circuler facilement entre le Royaume-Uni et les autres pays d’Europe, par exemple par la création d’un ‘permis culture et éducation’ simple, peu couteux et facile à obtenir.
  • Garantir les droits de résidence au Royaume-Uni pour les ressortissants de l’Union européenne actuellement établis et travaillant au Royaume-Uni, et vice-versa.
  • Maintenir la participation et la contribution du Royaume-Uni aux programmes multilatéraux comme Erasmus+, Horizon 2020, Actions Marie Sklodowska-Curie et Europe Créative.
  • Favoriser la participation des jeunes dans l’élaboration des politiques futures, et donner à chaque jeune du Royaume-Uni et des autres pays d’Europe l’opportunité de vivre une expérience internationale par les études, le travail, la recherche, l’apprentissage linguistique ou les échanges.

Sir Ciarán Devane, directeur général du British Council, a déclaré :

La volonté de maintenir des collaborations étroites est très forte à travers l’Europe, dans les arts et la culture, les sciences, la recherche et l’éducation, pour le bénéfice mutuel de tous les pays impliqués.

En tant qu’individu nous nous impliquons dans nos relations d’amitié. Nous devons donc nous impliquer dans nos relations d’amitié européennes. Nous ne pouvons pas les considérer comme acquises.

Ces recommandations viennent consolider les domaines qui constituent la base de nos sociétés actuelles et de nos relations futures avec le continent. Elles pourront contribuer à apaiser les tensions à mesure que la politique du Brexit se mettra en place. 

En acceptant ces recommandations, le Royaume-Uni et l’Union européenne des 27 démontrent leur attachement aux bonnes relations et aux liens culturels forts entre pays voisins ".

Les recommandations ont été élaborées par le British Council en concertation avec des représentants des gouvernements, directeurs de musées, présidents d’universités, et les acteurs-clés des organismes de recherche, des syndicats, fédérations et institutions dans les domaines de l’éducation, des arts et de la culture.

Notes aux lecteurs

Pour plus d’informations, veuillez contacter Peter Hawkins +44 (0) 207 389 3061, +44 (0)7771 718 135 ou peter.hawkins@britishcouncil.org 

Pour les demandes en dehors des heures d’ouverture, merci d’appeler le +44 (0)7469 375 160.

L’ensemble des recommandations sont consultables à partir de ce lien : 

www.britishcouncil.org/eu-uk-culture-education-series/shared-european-future

Information sur le British Council

Le British Council est l’organisation internationale du Royaume-Uni pour les relations culturelles et les opportunités éducatives. Nous nous attachons à développer des connaissances et une compréhension mutuelle entre les peuples du Royaume-Uni et ceux des autres pays. Nous tentons d’apporter une contribution positive aux pays avec lesquels nous travaillons en  mettant à profit les ressources culturelles du Royaume-Uni – par le biais d’opportunités, d’échanges et de liens de confiance.

Nous travaillons dans plus de 100 pays à travers le monde dans les domaines des arts et de la culture, de la langue anglaise, de l'éducation et de la société civile. Chaque année, nous sommes en relation avec plus de 20 millions de personnes en face-à-face et plus de 500 millions de personnes en ligne, par l'intermédiaire d'émissions et de publications.

Nous sommes un organisme britannique public à but non lucratif fondé en 1934 et régi par une Charte royale. La majorité de notre revenu provient d’une gamme de projets et de contrats dans les domaines de l'enseignement de l’anglais, des examens d’anglais, de l’éducation et du développement, et de partenariats avec des organismes publics et privés. Dix-huit pour cent de notre financement provient du gouvernement britannique.

Le British Council est l’organisation internationale du Royaume-Uni pour les relations culturelles et les opportunités éducatives. Nous nous attachons à développer des connaissances et une compréhension mutuelle entre les peuples du Royaume-Uni et ceux des autres pays. Nous tentons d’apporter une contribution positive aux pays avec lesquels nous travaillons en  mettant à profit les ressources culturelles du Royaume-Uni – par le biais d’opportunités, d’échanges et de liens de confiance. Nous travaillons dans plus de 100 pays à travers le monde dans les domaines des arts et de la culture, de la langue anglaise, de l'éducation et de la société civile. Chaque année, nous sommes en relation avec plus de 20 millions de personnes en face-à-face et plus de 500 millions de personnes en ligne, par l'intermédiaire d'émissions et de publications. Nous sommes un organisme britannique public à but non lucratif fondé en 1934 et régi par une Charte royale. La majorité de notre revenu provient d’une gamme de projets et de contrats dans les domaines de l'enseignement de l’anglais, des examens d’anglais, de l’éducation et du développement, et de partenariats avec des organismes publics et privés. Dix-huit pour cent de notre financement provient du gouvernement britannique.

Liens externes