Woman studying in a coffee shop
©

iStock

Comment bien choisir son université et son cursus ?

  • S’assurer de choisir un domaine d’études qui vous intéresse pour rentabiliser l’investissement de temps, d’argent et d’effort que représente ce projet.
  • Prendre en considération le lieu : urbain/rural, transport, campus
  • Prendre en compte les activités extra-universitaires proposées par l’université
  • Prendre en considération l’aspect financier – frais de scolarité, bourses
  • Se renseigner sur les critères d’admission
  • Vérifier les certifications ou diplômes d’anglais requis
  • Combinaisons disciplinaires variées 

Sites pour trouver son cursus

Sites de classement d’universités

Comment s’inscrire dans une université britannique ?

Undergraduate (1er cycle) : BA, BSc, BEng, LLB, HND,HNC…

  • Par le site UCAS (Universities and Colleges Admission Service)

Postgraduate (2ème et 3ème cycle) : MSc, MA, LLM, PhD, MBA…

  • Auprès de l’université directement ou via Prospects

Comment fonctionne UCAS ?

Etape 1 – Choisir les cours

  • Recherchez sur UCAS (35 000 programmes dans plus de 300 universités et facultés)
  • Contactez l’université directement pour vérifier les qualifications minimum et le niveau d’anglais requis
  • rendez-vous sur UCAS International pour des conseils supplémentaires sur la meilleure façon de choisir le cursus qui vous convient

Etape 2 – Postuler

  • Inscrivez-vous sur UCAS
  • Postulez à 5 cursus maximum (dans une même université ou des universités différentes)
  • Pensez à postuler à des cursus avec différents critères d’admission
  • Ajoutez une lettre de motivation à votre candidature (UNE SEULE LETTRE)

A quelles dates dois-je m’inscrire ?

Il faut commencer les démarches une année à l’avance.

  • Consultez les dates limites d’inscription pour les études Undergraduate : habituellement en janvier pour les diplômes en licence
  • Postgraduate (Master et PhD) : les inscriptions se font tout au long de l’année directement auprès des universités

Quels sont les critères d’admission exigés par les universités britanniques ?

  • Critères d'admission établis par l'université/la faculté
  • Baccalauréat français et international (mention très bien ou 14 de moyenne min)
  • Niveau d'anglais B2- C1

Comment puis-je évaluer mon niveau d’anglais ?

  • Test le plus demandé : IELTS – score de 7 minimum en général
  •  Prix du test : 240€ 
  • Plusieurs sessions par mois à Aix, Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes, Nice, Toulouse et Strasbourg
  • Période de validité : 2 ans
  • Autres tests et diplômes acceptés : Cambridge (Advanced ou Proficiency), TOEFL (vérifier auprès de l’université d’accueil)

Comment sont reconnus les diplômes et quels sont les services de traduction ?

Quels sont les frais de scolarité pour les étudiants européens ?

Les étudiants de l'UE qui partent étudier au Royaume-Uni ne peuvent plus bénéficier du home fee status (statut de résident). À la place, chaque université fixe ses propres frais d'inscription pour les étudiants de l'UE, généralement les mêmes que pour tous les autres étudiants internationaux. 

Certaines universités britanniques proposent des frais réduits aux étudiants de l'UE ou maintiennent les frais pour les étudiants européens au même niveau que ceux payés par les étudiants britanniques. Vous pouvez vous rendre sur leur site pour en savoir plus ou retrouver ici  la liste non exhaustive des universités britanniques ayant spécifiquement développé des financements à l'attention des étudiants européens. 

Les dernières informations concernant les étudiants de l'UE au Royaume-Uni sont disponibles sur la page dédiée du gouvernement britannique.

  • Undergraduate (Licence) : entre £10 000 et £30 000
  • Postgraduate (Master) - Entre £5 000 et £36 000 (£60 000 pour les MBAs)

Puis-je bénéficier d’aides pour financer mes études ?

  • Il n’est plus possible de bénéficier d’un prêt auprès des autorités britanniques.

  • Le British Council offre les bourses Entente Cordiale dans le domaine du droit et de l’environnement  

  • Les gouvernements gallois et écossais sont également en train de mettre en place des programmes de financements pour pallier la sortie du Royaume-Uni du programme Erasmus+.

  • Pour savoir comment gérer au mieux votre budget pendant vos études, des dépenses courantes aux réductions étudiantes, rendez-vous sur Study UK.

Quel est l’impact du BREXIT sur les étudiants français au Royaume-Uni ?

L’entrée en vigueur de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne a provoqué d’importants changements pour les étudiants qui y étudient actuellement ou qui ont l'intention d’y étudier à l’avenir.

  • Il est désormais nécessaire d’obtenir un visa pour les séjours d’étude de plus de 6 mois (£363).
  • Il faudra vous acquitter d’une taxe de surcharge de santé (£470), qui sera remboursable si vous possédez une Carte européenne d’assurance maladie.
  •  La carte nationale d’identité n’est plus acceptée depuis le 1er octobre 2021 – il faudra être en possession d’un passeport (biométrique si possible).
  •  Conseils pour les étudiants européens au Royaume-Uni – Study UK.

Ai-je besoin d'un visa pour étudier au Royaume-Uni ?

Les étudiants qui se rendent au Royaume-Uni pour suivre un cursus de troisième cycle dans une université britannique ou participent à un programme d'échange, y compris Erasmus, ont besoin d'un visa. Les séjours d'études de moins de six mois sont dispensés de cette obligation. Votre université sera en mesure de vous fournir des conseils à ce sujet.

Le British Council n'est pas un service consulaire, mais vous trouverez ci-dessous des informations sur :

Comment se déroule la vie étudiante au Royaume-Uni ?

Comment puis-je me préparer à des études supérieures au Royaume-Uni ?

 Compléments d'information

  • Consultez le site gouvernemental britannique pour les dernières informations sur les études au Royaume-Uni pour les étudiants européens  
  • Consultez le site de l'UK Council for International Student Affairs (UKCISA) (en anglais)

Voir aussi

Liens externes