Voici les finalistes de FameLab France 2018. Apprenez à les connaître et découvrez ce qui les motive.

Assia ASRIR

Gagnante de FameLab 2018 Assia ASRIR

Post-doctorante, Institut de Pharmacologie et biologie Structurale, Toulouse

J’ai réalisé toutes mes études supérieures à l’Université Paul Sabatier Toulouse III. J’ai effectué une thèse en Immunologie et actuellement je suis post-doctorante à l’IPBS/CNRS à Toulouse. Mes travaux de recherche actuels s’inscrivent dans une thématique à la frontière entre l’immunologie, la cancérologie et les vaisseaux sanguins. 

Pourquoi FameLab ? pour échanger avec des passionnés de science et de vulgarisation scientifique. 

Aoubakr Amzil

Finaliste FameLab 2018 Aboubakr AMZIL

Doctorant , Diplômé de L'École Mohammadia d'ingénieurs au Maroc en conception mécanique et de l’école nationale des Ponts et chaussées en mécanique des matériaux

Mes études m’ont amené aujourd’hui à EDF LAB R&D en tant que doctorant auprès de la direction scientifique du groupe. Dans le cadre de ma thèse de doctorat, je poursuis actuellement une carrière en relation avec la résistance des composants nucléaires en s’appuyant sur la mécanique milieux continus et la mécanique de la rupture. 

Pourquoi FameLab ? pour apprendre à vulgariser un concept scientifique et pour le faire découvrir au public. 

Alexandre ELLIA

Finaliste FameLab 2018 Alexandre ELLIA

Etudiant, Ecole d’ingénieur Denis Diderot, Paris

Je suis étudiant en Master 1 en Chimie des Matériaux et Nanotechnologies. J’ai effectué un cycle préparatoire universitaire aux écoles d’ingénieurs à l’Université Paris Diderot, afin d’acquérir une solide base en physique, chimie et mathématiques. J’ai intégré l’Ecole d’Ingénieur en 2016, où j’étudie également des notions autour du monde de l’entreprise. 

Pourquoi FameLab ? Pour participer à un projet de vulgarisation scientifique, pour rencontrer des personnes qui partagent cette passion. 

 

 

 

Benjamin BORDERIE

Finaliste FameLab 2018 Benjamin BORDERIE

Etudiant, Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse et Toulouse School of Management

Je suis  en 4ème année à l’INSA de Toulouse où je me forme à l’électronique et à l’ingénierie des systèmes. Je suis en parallèle une formation à la Toulouse School of Management en management de l’innovation afin d' obtenir un double diplôme. Impliqué dans les associations, j’ai été membre pendant plus de 3 ans de la Junior-Entreprise de mon école dont 1 an et demi en tant que président. 

Pourquoi FameLab ? Pour contribuer à rendre accessible à tous des sujets scientifiques complexes. 

Coralie SCHOEMAECKER

Finaliste FameLab 2018 Coralie SCHOEMAECKER

Chercheuse, Laboratoire de Physicochimie des processus de combustion et de l’atmosphère, Université de Lille.

Après une thèse dans le domaine de la combustion, sur la formation des suies dans les flammes, un post-doctorat aux Pays-Bas sur les flux turbulents, je suis chercheuse au CNRS depuis 13 ans. Ma recherche porte sur les transformations chimiques dans l’atmosphère et en air intérieur pour mieux en connaitre les impacts sur la formation des polluants. 

Pourquoi FameLab ? pour échanger avec d’autres acteurs du domaine scientifique et montrer que les sciences sont en constante évolution. 

 

 

 

 

Emilien BURGER

Finaliste FameLab 2018 Emilien BURGER

Ingénieur, EDF R&D, Paris

Je travaille à la R&D du groupe EDF.  Je conçois des outils pour « prédire l’avenir » de certains composants, notamment ceux soumis à des sollicitations mécaniques importantes (barrages, mat d’éolienne...).

Ma thèse de doctorat portait sur les matériaux préhistoriques pour aider les archéologues à comprendre comment était fabriqué le cuivre en -3000 av JC.

Pourquoi FameLab ? car la communication scientifique est  très importante et que les chercheurs-ingénieurs sont assez mal formés. 

 

Julieta RIVOSECCHI

Finaliste FameLab 2018 Julieta RIVOSECCHI

Doctorante , Ecole Nationale Supérieure, Lyon

En 2ème année de doctorat en biologie moléculaire, je pense qu’il est essentiel de partager mes questionnements et avancées sur mes recherches afin d’intégrer la science dans notre quotidien. J'ai voyagé et côtoyé différentes cultures, j’ai ainsi pris conscience que seule la curiosité peut faire avancer les sciences, peu importe le nombre de diplômes en poche.

Pourquoi FameLab ? Pour partager auprès du grand public ses connaissances scientifiques et les résultats de ses recherches  

 

 

 

Katr Nada BOUCHNAK

Finaliste FameLab 2018 Katr Nada BOUCHNAK

Etudiante, Université Grenoble Alpes

Étudiante en mathématiques appliquées et informatique, titulaire d'un bac scientifique obtenu en Tunisie où j'ai suivi un cycle préparatoire aux études d'ingénieur, je souhaite exercer un métier me permettant de développer des interfaces Cerveau-machine. Je crois au partage des connaissances et des savoir-faire afin que tout le monde puisse en profiter. 

Pourquoi FameLab ? pour découvrir le domaine de la communication et tester ses capacités à vulgariser un concept scientifique. 

Laura CAMUS

Finaliste FameLab 2018 Laura CAMUS

Doctorante, Centre International de Recherche en Infectiologie, Lyon

J’ai obtenu une licence de biologie à Valence et Grenoble, puis un master recherche en microbiologie à l’Université  Lyon 1. Je suis doctorante en 1ère année au sein du CIRI  à Lyon, dans l’équipe "Pathogénie des staphylocoques". J’étudie les interactions entre deux bactéries pathogènes colonisant les poumons des patients atteints de mucoviscidose.

Pourquoi FameLab ? pour poursuivre ses efforts dans la communication, domaine dans lequel elle s’implique déjà. 

 

Theo LACAZE

Finaliste FameLab 2018 Theo LACAZE

Ingénieur, Ecole nationale supérieure des Mines Albi et Polytechnique Montréal (Canada)

J’ai suivi une solide formation scientifique : classe préparatoire, École des Mines d’Albi, Polytechnique Montréal. Diplômé d’une maîtrise en génie énergétique, j'ai effectué des stages dans le monde de l’entreprise et de la recherche. J’ai travaillé sur les panneaux solaires, les véhicules électriques, les problématiques de mix énergétiques des territoires. 

Pourquoi FameLab ? Pour donner un coup de pouce à son nouveau projet professionnel – se lancer dans la communication scientifique.