Les juges sont à la recherche de quelqu'un qui peut briller en contenu, clarté et charisme.

CONTENu

Le contenu des présentations doit être scientifiquement correct. Si le sujet choisi contient des éléments de controverse ou d’incertitude, alors la présentation doit mentionner les différents points de vue. Le sujet scientifique présenté doit être adapté au public.

CLARte

La clarté est essentielle pour une communication scientifique efficace et intelligible. La structure du discours est importante, mais il faut également vous assurer que les juges et le public peuvent suivre la présentation et comprennent le concept scientifique choisi.

CHARISMe

Le public et les juges doivent se sentir inspirés et enthousiasmés par la science. Le candidat doit avoir cette qualité difficile à décrire mais facilement reconnaissable qu’est le charisme. Le gagnant sera celui qui rend la science facile à écouter, amusante, stimulante, qui n’est pas seulement apte à communiquer la science mais aussi à partager sa passion pour elle.

Conseils des juges : le top ten

  1. Pensez au début et à la fin - accrochez notre attention au début, et puis donnez-nous une fin satisfaisante qui nous fait croire que nous avons suivi un parcours complet (c'est bien de reparler du début, mais cela n'est pas la seule façon de terminer).
  2. Ne tentez pas de copier le style de quelqu'un d'autre. Faites-le à votre manière.
  3. Assurez-vous qu'il y ait suffisamment de contenu scientifique dans votre présentation. Il y a beaucoup à apprendre en 3 minutes si vous le racontez bien.
  4. Racontez nous quelque chose qui vous passionne - votre enthousiasme impressionnera.
  5. Oubliez le filet de sécurité PowerPoint - n'imprimez pas vos diapos sur un t-shirt ou, pire, sur des fiches plastifiées !
  6. Soyez ancré dans le présent à tout moment - s'adapter à ce qui se passe à ce moment précis dans ce lieu-ci (même si c'est quelque chose qui se passe mal !) nous permet de rester connecté à vous - et démontre que vous avez suffisamment confiance pour gérer la situation.
  7. N'en faites pas trop pendant l'introduction. Vous devez poser le décor, nous laisser un instant pour comprendre qui vous êtes et nous mener vers votre sujet. Mais vous devez faire tout cela assez rapidement, parce qu'en réalité vous n'aurez pas vraiment commencé tant que l'introduction ne sera pas derrière vous. Soyez "punchy".
  8. Sachez où vous allez. Même si vous avez beaucoup travaillé sur chaque mot de votre présentation, assurez-vous d'en connaître également les idées directrices : les points majeurs qui vous permettent de garder le cap. Il y en aura probablement cinq en tout, et le dernier sera normalement votre dernière phrase. Si cela est fixé dans votre esprit alors peu importe combien de vos bons mots choisis attentivement tombent à l'eau, vous savez toujours où vous voulez en venir. C'est une distraction en moins pour vous.
  9. Quel est le sujet de votre présentation ? Vous devez être en mesure de répondre à cette question en environ dix mots. Ces mots doivent pourvoir fonctionner en étant précédés de "Saviez-vous que" ou bien "J'ai entendu cette chose incroyable aujourd'hui".  Donnez aux gens des pépites qu'ils peuvent faire circuler, c'est le meilleur moyen de répandre les idées.
  10. Pensez de manière théâtrale. L'impact d'un accessoire peut varier selon la façon dont il est présenté - arrivez-vous avec sur scène, le prenez-vous pendant votre présentation, ou le dévoilez-vous par surprise ? De la même manière, vous pouvez faire traîner votre chute, utiliser le suspense, ou bien la révéler d'une manière inattendue. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise méthode, vous devez choisir celle qui convient le mieux à vous et à votre histoire. Mais assurez vous de faire un choix plutôt que d'attendre que cela se passe.