De Cath McLellan

17 mars 2019 - 17:31

Photo d'un enseignant devant un écran interactif en classe d'anglais

Nous vous faisons part des meilleures caractéristiques et astuces pour devenir un bon professeur d'anglais sur ce blog.

Quand j'étais au lycée, mon professeur de chimie (dont je ne citerai pas le nom) avait l'habitude de circuler en classe en trainant les pieds et en marmonnant à voix basse tout se livrant à des expériences que nous ne comprenions pas. Lorsque les élèves, ayant perdu tout intérêt, commençait à discuter entre eux, ou quand quelqu'un posait une question à laquelle il avait apparemment déjà répondu, il se mettait en colère. En y repensant, maintenant que je suis devenue enseignante, je suis convaincue que c’était un chimiste de talent et qu'il aimait probablement la matière qu’il enseignait, mais il n'était pas très doué pour communiquer avec ses étudiants ni les intéresser à la chimie. Je reconnais que nous n'étions probablement pas les étudiants les plus attentifs ni les plus motivés - j'ai arrêté d'étudier la chimie dès que j'ai pu. Certaines compétences sont essentielles pour être un bon professeur quelle que soit la matière enseignée,- mais quelles sont les qualités que vous devriez rechercher chez un professeur d'anglais? Après avoir consulté certains de mes étudiants passés ou présents, et d’après ma propre expérience d’enseignante en langues, voici quelques caractéristiques qui me paraissent essentielles :

  1. Quelqu'un qui connaît son métier - savoir parler anglais n'est pas du tout la même chose que savoir l'enseigner. Un professeur d’anglais doit, bien entendu, avoir une excellente connaissance de la grammaire et du vocabulaire et il doit pouvoir répondre aux questions de ses étudiants, mais il doit également avoir une bonne connaissance des différentes méthodologies et approches pédagogiques. Tous les élèves n'apprennent pas de la même manière et un bon enseignant adaptera ses cours aux besoins de ses élèves. Un professeur doit avoir un minimum de qualifications pour enseigner les langues (comme CELTA ou Trinity EFL), et il devrait pouvoir vous donner une idée du type de démarche qu’il aime utiliser.
  2. Quelqu'un qui réfléchit à vos besoins - un étudiant en langues doit déterminer quels sont ses besoins. Etudiez-vous pour améliorer vos compétences à l’oral ? Êtes-vous complètement perdu en grammaire ? Voulez-vous passer un examen officiel ? Si la réponse à ces questions est : "Je ne sais pas vraiment", un bon enseignant sera capable de vous guider et de déterminer quels sont vos besoins. Si vous savez déjà ce dont vous avez besoin, vous pouvez chercher un spécialiste dans ce domaine. Par exemple, si vous essayez de passer un examen, recherchez un enseignant ayant de l'expérience dans la préparation des étudiants ou, mieux encore, un examinateur. Si vous n'êtes pas sûr de votre niveau, vous pouvez passer un test de niveau gratuit ici ou vous rendre dans le centre d'enseignement du British Council le plus proche. Un enseignant vous fera passer un test et vous recommandera plusieurs possibilités parmi les cours proposés.
  3. Quelqu'un qui fait preuve d'empathie - apprendre une langue peut être une expérience très agréable, mais pour de nombreux étudiants, cela peut aussi se révéler décourageant. De nombreux cours d'anglais ont tendance à être sérieusement axés sur l’oral, ce qui est difficile pour les personnes qui sont timides même lorsqu'elles parlent leur propre langue. Les étudiants qui ont passé une longue période sans apprendre une langue peuvent aussi se sentir intimidés face à une classe pleine d’élèves qui ont l’air de tout savoir. Un bon enseignant doit être sensible à ce que ses étudiants ressentent et employer des stratégies pour faire ressortir ce qu’il y a de meilleur chez ses élèves. Si votre enseignant a dû lui-même apprendre l’anglais cela l’aidera surement - il se souviendra de ce qu’il ressentait lorsqu'on lui posait une question à laquelle il ne savait pas répondre. Beaucoup de gens, préfèrent avoir un enseignant anglophone, mais les enseignants dont la langue maternelle n’est pas l’anglais ont parfois plus de facilités à comprendre les difficultés de leurs élèves.
  4. Quelqu'un de créatif - étudier ou aller en classe après une longue journée de travail ne devrait pas être ressenti comme une punition. Si vous voulez réussir à apprendre une langue, vous devez travailler dur, à la fois en classe et en dehors de la classe (on ne peut pas y échapper !), mais un enseignant devrait être capable d’utiliser en classe toute une gamme d'activités et d’en changer souvent, de sorte que chaque cours soit un peu différent. Un tant soit peu de créativité est nécessaire pour que les cours soient variés et intéressants et que les étudiants s’investissent et soient motivés. Qui aurait plaisir à regarder un livre de cours ou à compléter des mots manquants pendant des heures ?
  5. Quelqu'un qui sait écouter - même si vous aimez écouter votre professeur raconter des anecdotes sur son séjour en Asie ou sur son Noël en famille - et il est vrai que cela peut être un bon exercice d'écoute - un enseignant ne doit pas monopoliser la parole en classe. Il est important qu'il encourage les étudiants à mettre en pratique non seulement leur réceptivité (compréhension écrite et orale) mais aussi leur productivité (expression orale et écrite). Après tout, ils en auront besoin en dehors des cours. Les étudiants sont peut-être tout aussi intéressés par la vie de leurs camarades que par celle de leur professeur.
  6. Quelqu’un de patient - il arrive parfois que trois étudiants différents posent la même question en classe, l'un après l'autre. C’est frustrant pour l’enseignant, mais son travail consiste malgré tout à répondre chaque fois. Un bon enseignant sera patient et répondra aux questions de ses élèves. Si quelque chose n'est pas clair, il trouvera une façon différente de l'expliquer. Il devrait aussi être ouvert aux commentaires des étudiants et capable d’en tenir compte.
  7. Quelqu'un qui encourage ses étudiants à continuer à apprendre en dehors des cours - l'apprentissage des langues ne doit pas s'arrêter quand le cours se termine. De nos jours, il existe une multitude de ressources et d'opportunités pour pratiquer l'anglais en dehors de la classe. Un professeur d'anglais qui recommande d’autres ressources à ses étudiants, et les encourage à faire preuve de curiosité par rapport à langue qu'ils entendent autour d’eux, aidera les étudiants à progresser plus rapidement.

Tant que vous n'êtes pas dans sa classe, il peut s’avérer difficile de savoir si un professeur vous convient vraiment. Comme c’est le cas dans toutes les relations, le professeur d'anglais idéal sera différent pour chacun de vous, mais si vous recherchez un professeur possédant ces caractéristiques, vous vivrez certainement une expérience d'apprentissage positive.

Biographie de l'auteure

photo de Cath McLellan en noir et blanc, enseignante au British Council en Espagne

Cath McLellan

Cath enseigne les adultes et les enfants au British Council. Elle a commencé à enseigner l’anglais en 2003 dans plusieurs pays tels que l’Espagne, le Japon, l’Italie et Hong Kong. Elle rédige des textes pédagogiques pour l’apprentissage de l'anglais et assume également le rôle de coordinatrice sur TeachingEnglish. Pendant son temps libre, elle aime découvrir de nouveaux endroits, écrire sur toute une variété de sujets, cuisiner et s'évader hors de la ville pour de longues promenades.

Autres articles intéressants