De Tracey Chapelton

21 décembre 2018 - 12:47

Photo en couleur d'une enseignante d'anglais avec deux élèves assis dans une bibliothèque en regardant un ipad
Les vidéos et la télévision sont d’excellentes ressources pour apprendre une langue, encore faut-il les utiliser intelligemment.
 

Dans ce cas, comment la télévision peut-elle aider mon enfant à apprendre l’anglais ?

De nos jours, il n’a jamais été aussi facile de regarder la télévision dans différentes langues. En appuyant sur un simple bouton, votre enfant peut regarder son dessin animé préféré en anglais et les avantages sont infinis. Pour apprendre une langue, il faut l'entendre souvent. Si vous ne parlez pas anglais vous-même, la télévision est un excellent moyen d’exposer votre enfant à cette langue. Lorsqu'ils regardent la télévision en anglais, les enfants entendent un langage authentique lié à des éléments visuels et à une histoire. Les éléments visuels les aident à comprendre ce qui se passe, l’histoire les intéresse et pendant ce temps ils écoutent de l'anglais !
 

Intéressez-vous à ce que votre enfant regarde

L’expérience m’a appris que lorsque nous nous intéressons sincèrement à ce que notre enfant regarde ou écoute, lorsque nous parlons des personnages et rions ensemble de ce qui vient de se passer, c’est à ce moment-là que l’enfant apprend le mieux.
 
Joignez-vous aux personnages lorsqu’ils crient : ‘Stop!’ ‘Don’t do that!’ ‘Over here!’ (Arrêtez ! Ne faites pas ça ! Par ici !). Amusez-vous avec les sons du programme ‘Boing" "Pow!’ "Boom! (Big, bang, boom). Faites preuve d'une véritable curiosité et posez des questions à votre enfant comme par exemple ‘Pourquoi penses-tu qu’il a fait ça ? Où est-elle allée ensuite ? Que penses-tu qu'il se passera dans le prochain épisode’ ? En vous impliquant ainsi, vous aidez réellement les enfants à réfléchir à ce qu’ils regardent, à organiser leurs pensées et à mieux comprendre l’intrigue et les personnages.
 
Cela vous permet également de mesurer leur participation au programme. Maintenez la conversation sur un ton amusant et léger (au lieu d’en faire un interrogatoire ou un test). Il n’y a aucun problème à avoir cette conversation dans votre langue maternelle si vous ne parlez pas anglais ou si votre enfant n'a pas encore développé les compétences linguistiques nécessaires pour vous répondre en anglais.
 

Que faire si mon enfant ne comprend rien ?

Il y a de fortes chances pour que votre enfant comprenne bien plus qu'il ne le pense. De très très jeunes enfants peuvent même parfois ne pas se rendre compte qu'ils regardent une émission dans une autre langue et l’apprécient et la suivent comme si elle se déroulait dans leur propre langue. Si votre enfant vous dit qu’il ne comprend rien, dites-lui de ne pas s’inquiéter et vérifiez ce qu’il a saisi en regardant simplement ce que font les personnages. S'il a déjà été exposé à l'anglais en classe, avec un ami ou un membre de la famille, demandez-lui s'il peut reconnaitre des mots qu'il a déjà entendus - et regardez son visage s’éclairer lorsqu'il se rend compte qu'il connait en réalité certains mots !
 

Ne restez pas assis sur le canapé, soyez actif

Les enfants ont besoin de beaucoup d'activité physique et c’est l’une des raisons pour lesquelles il n’est pas recommandé de les laisser passer trop de temps devant la télévision. En raison de la passivité qu’engendre la télévision, le Service de santé publique au Royaume-Uni a attiré l’attention sur le fait que regarder la télévision pendant de longues périodes de temps n’est pas favorable au développement de l’enfant [1].
 
Donc, si les personnages sont en train de danser, levez-vous avec votre enfant pour danser avec eux. Déplacez-vous dans la pièce au son de la musique au début et à la fin du programme et prenez part physiquement aux agissements des personnages pendant qu’ils chantent. Dans la petite enfance, le développement physique et le développement du langage étant interdépendants [2], le fait de se lever et de se déplacer aidera également votre enfant à se souvenir de nouveaux mots et de nouvelles expressions.
 

Regardez encore, encore et encore

Les jeunes enfants adorent regarder encore et encore le même épisode de leur programme préféré, Plus ils le regardent, plus ils comprennent et plus ils sont capables de participer. Cette répétition est extrêmement utile pour l’apprentissage des langues [3], alors tirez au maximum profit de l’envie naturelle de votre enfant de regarder le même programme, même si vous avez l’impression qu’il le regarde pour la millième fois.
 

Accélérez l’apprentissage de votre enfant

En plus de poser des questions sur les personnages et le scénario, qui est un moyen très efficace d’accélérer l’apprentissage de l’enfant, munissez-vous de papier et de crayons de couleur et demandez à votre enfant de dessiner leurs personnages ou scènes préférés. Si votre enfant préfère s’exprimer avec de la pâte à modeler, ce matériau lui permettra également de recréer de façon amusante les sujets abordés dans son dessin animé préféré. Il voudra peut-être même sculpter son personnage favori !
 
A l’aide de ces créations artisanales, vous pouvez ensuite parler des caractéristiques physiques du personnage (yeux, cheveux, grands, courts, gros, minces, longs, gros, etc.) et des couleurs des objets qu’il a fabriqués ou dessinés. Si vous avez besoin d’idées supplémentaires voici quelques conseils pour faire preuve de créativité chez vous.
 
Si vous ne parlez pas anglais, votre enfant pourra éventuellement vous apprendre quelques mots pour décrire ce qu’il a fabriqué ou dessiné ! Vous pouvez également faire des costumes ensemble et encourager votre enfant à se déguiser en son personnage favori et à interpréter la scène qu’il préfère. C'est encore plus amusant si des amis ou des frères et sœurs se joignent à vous. Si les enfants ont regardé l'émission des millions de fois, il leur sera beaucoup plus facile de rajouter des dialogues ou des expressions pendant qu'ils jouent.
 

Observez votre enfant lorsqu’il se prête à des jeux d’imagination

Il arrive que vous ne soyez pas conscient de tout ce que votre enfant a appris et le leur demander n'est pas forcément le meilleur moyen d'obtenir cette information. Il n’est pas rare qu’un jeune enfant se taise s’il a l’impression d’être mis sur la sellette ou s’il ne comprend pas très bien pourquoi vous lui posez une question. Par exemple, poser une question aussi apparemment simple que :  ‘De quelle couleur est la voiture ?’ peut semer la confusion chez certains enfants, car ils se demandent : "Pourquoi maman veut-elle savoir cela ? Est-ce qu’elle ne voit pas que la voiture est rouge ? » Déconcerté, l’enfant préférera peut-être simplement ne pas répondre.
 
Il existe un autre moyen de recueillir des informations sur ce qu’a appris votre enfant en les observant silencieusement pendant qu’il joue, soit seul, soit avec des amis ou des frères et sœurs. Cela vous permettra d’en apprendre long sur ce qu’il a appris ou intériorisé en regardant ses émissions préférées en anglais. Soyez attentifs à ce que votre enfant est susceptible de faire pendant qu'il joue, notamment :
  • utiliser des mots anglais pour décrire certains de ses jouets ;
  • utiliser des expressions anglaises lorsqu’il joue à faire semblant ;
  • ouer le rôle d’un des personnages d’une émission qu’il regarde en anglais et employer certaines de ses expressions ;
  • chanter la chanson anglaise d'une de ses émissions préférées pendant qu’il joue.
Tous ces exemples sont révélateurs de de ce qu’il est en train d’apprendre, alors soyez à l’écoute et prêtez-y attention.
 

Une dernière remarque sur l’usage de la télévision

De nos jours, la technologie offre un très grand nombre d’opportunités jusqu’ici indisponibles. Cependant, la technologie est simplement un outil et, comme tout outil, il fonctionne mieux lorsqu'il est entre de bonnes mains. Encadrée par des parents enthousiastes, la télévision est un excellent moyen d’apprendre l’anglais, mais elle ne doit jamais remplacer la qualité des échanges que vous devez avoir avec vos enfants. 
[1] ‘Physical activity guidelines for children (under five years)’ (Directives en matière d'activité physique chez les enfants de moins de cinq ans). NHS Choices, Consulté le 26 octobre 2017 www.nhs.uk/Livewell/fitness/Pages/physical-activity-guidelines-for-children.aspx 
[2] ‘Developing language in a developing body: the relationship between motor development and language development’ ( Développer le langage dans un corps en formation  : relations entre le développement moteur et le développement du language). Jana M. Iverson 
www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2833284/
[3] ‘Repetition a key factor in language learning’ (Les répétitions comme facteur essentiel de l’apprentissage des langues) Science Daily, Consulté le 26 octobre 2017 www.sciencedaily.com/releases/2017/05/170502084630.htm

Biographie de l'auteur

Photo en noir et blanc de Tracey Chapelton

Tracey Chapelton

Tracey enseigne l’anglais au British Council depuis 2001. Elle est également formatrice pour enseignants et rédige du matériel pédagogique pour les très jeunes enfants et les élèves du primaire. Elle est professeur principal du MOOC English in the early years (L’anglais pour les tous petits). Elle est passionnée par les langues et la manière de les apprendre, en particulier aux jeunes enfants.  Pendant son temps libre, elle aime voyager.