De Julia Diallo, Responsable pédagogique au British Council

14 décembre 2015 - 12:46

image du mot English (traduction anglais)
N’ayez pas peur de faire des erreurs ou d’être incompris. Vous êtes entrain d’apprendre et tout cela fait partie du processus d'apprentissage.  ©

Istock collection. A. Safta

Julia Diallo est Responsable pédagogique pour la section adultes au British Council à Paris depuis 2012. Elle partage à travers ce blog, quelques conseils pour vous aider à améliorer votre anglais à l'oral.

  1. N’ayez pas peur de faire des erreurs, d’être incompris ou d’avoir l’air idiot. Vous êtes en train d’apprendre et tout cela fait partie de votre apprentissage.

  2. Dans la mesure du possible, préparez vos conversations à l’avance. Si vous devez téléphoner pour des raisons professionnelles, préparez ce que vous avez à dire, anticipez les questions et assurez-vous que vous connaissez les mots importants que vous ou votre interlocuteur utiliseront surement. Si vous avez des doutes, vous avez toujours la possibilité d’envoyer un courriel confirmant les détails. Faites en sorte d’avoir à portée de main une liste d’expressions utiles, par exemple :
    "Pourriez-vous répéter, s’il vous plait ?" - "Please could you repeat?"
    "Pourriez-vous parlez plus lentement, s’il vous plait ?" - "Please, could you speak more slowly?"
    "Comment épelez-vous ceci ?" - "How do you spell this?"
    "Voulez-vous dire 80, huit zéro ou 18, un huit ?" - "Do you mean eighty, eight zero, or eight teen, one eight?"
  3. Si vous devez prendre part à un événement social, réfléchissez aux sujets qui ont des chances d’être abordés et préparez ce que vous aurez à dire. Par exemple si vous participez à un événement international sur l’actualité, assurez-vous que vous connaissez les mots importants ; si votre hôte aime le cinéma, remémorez-vous le scénario du dernier film que vous avez vu et ce que vous en avez pensé. 
  4. Répétez, si possible. Formuler des phrases intérieurement ou faire des jeux de rôles entre collègues ou amis vous aidera à avoir des conversations plus fluides. Exercez-vous à parler anglais n’importe quand, sans vous préparer forcément à une conversation précise mais en commentant intérieurement ce qui se passe dans votre vie quotidienne. S’entraîner à penser en anglais est une étape qui favorise la mémorisation et améliore donc la maîtrise de l’anglais.
  5. L’étape suivante consiste à vous enregistrer en anglais. Choisissez un sujet, essayez d’en parler pendant une minute, puis écoutez votre enregistrement et repérez les fautes que vous avez faites avant de recommencer l’exercice. Vous serez étonné de constater que votre second essai est bien meilleur. Vous pouvez rendre le défi plus difficile en augmentant la durée du temps de parole. Cette activité vous aidera à parler de manière plus fluide et plus précise. 
  6. L’écoute est l’autre élément essentiel de la communication, vous devez donc vous entraîner à écouter ; vous apprendrez ainsi des expressions que vous aurez l’occasion d’utiliser par la suite. Il y a les moyens habituels : regarder des émissions de télé, des films en version originale sous-titrée, écouter des podcasts et visionnez des clips sur YouTube. Mais pourquoi ne pas aussi essayer d’assister en direct à des événements tels que des pièces de théâtre ou des comédies en anglais, des lectures d’auteurs anglais en librairie ou en bibliothèque, des récitals ou des concerts ? Cela vous donnera peut-être l’occasion de vous faire des amis anglophones. 
  7. Trouvez un partenaire pour converser en anglais. De préférence quelqu’un que vous connaissez ou bien l’ami d’un ami. Il existe aussi en France des associations qui organisent des évènements autour d’échanges linguistiques.
  8. Intégrez l’anglais à votre vie quotidienne : changez la langue de votre fil d’actualités et celle de Facebook; envoyer des emails en anglais à vos collègues anglophones, appelez-les au téléphone au lieu de leur écrire, choisissez de faire une visite de musée ou de galerie d’art avec un guide anglais. Si vos enfants apprennent l’anglais à l’école, parlez-leur en anglais, c’est un excellent moyen de les encourager et de leur montrer qu’il ne faut pas avoir pas peur de se lancer.
  9. Améliorez votre grammaire, votre vocabulaire et votre prononciation. En plus de vos cours, vous pouvez également consulter des sites spécialisés tels que Learn English.
  10. Restez motivé. Apprendre une langue est difficile, cela demande du temps et de la bonne volonté. Remémorez-vous souvent votre objectif global, fixez-vous des étapes, et récompensez-vous lorsque vous les avez franchies. 
photo of Julia Diallo, Responsable pédagogique au British Council à Paris

Julia Diallo, Responsable pédagogique au British Council

Julia Diallo travaille au British Council depuis 11 ans.  Elle s'intéresse particulièrement à la manière dont les apprenants développent leur compétence à l'oral et deviennent autonome.