De Sheona Smith

12 mars 2019 - 18:58

Photo d'une petite fille qui tappe des mains

Les parents peuvent rendre l'apprentissage de l'anglais amusant pour leurs enfants. Si vous manquez d’idées, suivez les conseils que nous vous donnons sur ce blog.

Beaucoup d'entre nous sont préoccupés par le niveau d'anglais de leurs enfants. Ils craignent que ce qu'ils apprennent à l'école ou dans des cours extra-scolaires ne soit pas suffisant pour leur offrir des perspectives d'avenir. Ce que nous oublions, c'est ce que nous, en tant que parents, pouvons faire pour eux à la maison, Dans notre vie de tous les jours, nous avons la possibilité d’utiliser de nombreuses ressources et d’entreprendre un grand nombre d’activités en anglais qui deviendront aisément un des moments agréables de notre vie de famille.

Tâches quotidiennes

Prenons comme exemple quelques tâches quotidiennes simples. Une grande partie de la vie d'un enfant se compose d'activités structurées que nous avons tendance à accompagner de phrases spécifiques pour lui indiquer ce qu’il doit faire. Par exemple, nous savons qu’il peut se révéler difficile d’obtenir que nos enfants se lavent les mains avant le déjeuner ou le dîner. Dans ce cas pourquoi ne pas inventer une chanson pour accompagner cette tâche routinière ? Ce sera l’occasion d’apprendre des phrases importantes et d’éviter des problèmes.

Now it's time to wash our hands, wash our hands! A présent, il est temps de se laver les mains, lavons-nous les mains !
Now it's time to wash our hands and come to lunch! A présent il est temps de se laver les mains et de venir déjeuner !
Ceci peut aussi bien se pratiquer lorsqu’il est temps de ranger, de se brosser les dents ou même de manger des légumes.

Rimes et virelangues

Il n’est pas suffisant que nos enfants mémorisent des fragments de langage ou des expressions utiles, nous voulons aussi qu’ils prononcent l’anglais de manière intelligible. Pour cela, rien de mieux que la pratique orale à haute dose. En grandissant, les enfants de langue maternelle anglaise sont abreuvés de rimes qui les aident à reproduire les sons individuels, l’intonation, l’accentuation des mots et des phrases, autant d’éléments importants pour acquérir une bonne prononciation.  Suivre leur exemple est donc un bon moyen d'aider nos enfants. Les rimes et les virelangues doivent être amusants et accrocheurs et c’est encore mieux s’ils comportent une activité physique, car cela aidera les enfants à se souvenir des mots. Vous connaissez peut-être déjà Pat-a-cake, une comptine populaire qui se récite en tapant dans les mains de son voisin : 

Pat-a –cake, Pat-a-cake
Baker's man
Bake me a cake as fast as you can
Pat it, and prick it  and mark it with 'B'
Put it in the oven for Baby and me.

Tape des mains, tape des mains
Boulanger laborieux
Fais-moi un gâteau aussi vite que tu peux
Roule-le, aplatis-le et écris-y un "B"* bien droit
Et met-le dans le four pour bébé et moi. 

Accompagnez la comptine en frappant vos mains sur celles de votre enfant au moment des rimes. Une personne frappe d’abord dans ses mains, puis dans les mains de son voisin. Vos enfants adoreront cela quand ils auront compris ce qu’ils doivent faire. 

Lorsqu’on analyse certains sons contenus dans les rimes, on peut constater que les enfants apprennent à différencier les consonnes / b / et / p /, ce qui peut être difficile non seulement pour les enfants mais à tout âge. Sur le modèle de la rime 'bake' et 'cake' que les enfants apprennent intuitivement en écoutant la comptine, ils apprendront à mieux prononcer des mots similaires, par exemple 'make', 'take'. 

Virelangues difficiles

Les enfants adorent les virelangues et ils passeront beaucoup de temps à essayer de battre maman, papa et frères et sœurs en les prononceront mieux qu’eux. C’est un excellent moyen de leur faire apprendre l'anglais sans qu’ils s'en rendent compte. Il peut être particulièrement amusant d’en faire un défi hebdomadaire à l'heure du dîner. Cela les aidera à prendre de l’assurance lorsqu’ils parlent anglais et les amènera à s’entrainer à écouter pour guetter le moment où vous allez faire une erreur. Si n’êtes pas sûrs de vous, vous pouvez télécharger des fichiers audio que vous utiliserez pour lancer ce genre de défis.

'She sells sea shells' (elle vend des coquillages) est une phrase populaire pour s’entrainer à prononcer les sons 'sh' et 's'. Vous pouvez terminer cette activité en demandant à votre enfant de faire un dessin pour accompagner le virelangue.

Fiches mnémotechniques

Vous pensez peut-être qu'imprimer et découper des fiches mnémotechniques prend trop de temps mais dans la mesure où on peut les utiliser très souvent et pour d’innombrables activités, cela vaut vraiment la peine. En garder un jeu à portée de main tout en préparant le dîner ou utiliser les fiches un jour de pluie est un bon moyen d'aider vos enfants à réviser leur prochain test d'anglais tout en partageant un moment privilégié.

D’abord il y a le jeu classique des paires, dans lequel vous utilisez les fiches mnémotechniques comme un jeu de mémoire. Essayez à tour de rôle avec votre enfant, de vous rappeler où se trouve la carte correspondante. Il est important qu'en choisissant ses cartes, l’enfant nomme ce qu'il voit. Vous pouvez augmenter la difficulté en utilisant des combinaisons image / mot afin que votre enfant s’entraine à reconnaître les mots, ce qui l’aidera également au niveau de l'orthographe. Si vous avez des enfants plus âgés, encouragez-les à jouer ensemble, c’est un bon moyen pour tout le monde de réviser son anglais.

Une autre méthode moins classique consiste à prendre quelques cartes tirées de différents jeux de fiches et de les coller sur la table avec de la patafix. Par exemple choisissez 4 fiches animaux, 4 fiches météo, 4 fiches vêtements, etc. Munissez-vous d’un dé et de deux pions et vous obtiendrez la version anglaise du jeu de l’oie. Au fur et à mesure que votre enfant progresse, vous pouvez ajouter des cartes 'miss a turn', go back 2 spaces, (passer un tour, revenir en arrière de 2 cases), etc. Votre enfant apprendra du vocabulaire, mais il s'habituera aussi à utiliser les expressions typiques des jeux de société telles que 'It's my turn', 'you're next', Can I have the dice please' (C’est mon tour, c’est ton tour, puis-je avoir les dés s'il te plaît ?)  Ce qui est pratique, c'est qu'ils peuvent aussi y jouer seuls et replacer les fiches dans la catégorie appropriée quand ils ont fini de jouer. 

L’heure des histoires

La vie des enfants ne serait pas la même s’il n’y avait pas les histoires qui sont à l’origine de nombreux éléments de langage. Les experts disent que nous possédons un réservoir d’expressions facilement accessibles que nous utilisons sans réfléchir. Les histoires sont une véritable mine d'or en matière d’expressions utiles.

Prenons l’exemple de l’histoire classique ‘Quelle heure est-il, M. Wolf ?’ La première phrase est déjà un bon exemple mais en continuant à lire l’histoire vous allez trouver 'It's time for lunch' (c’est l’heure de déjeuner) ', It's time to lay the table' (il est temps de mettre la table')  ‘It's 5 o'clock’ (il est 5 heures) etc. Ce sont d'excellents exemples que vous pouvez intégrer dans la vie quotidienne de vos enfants pour les aider à utiliser l'anglais de façon naturelle et amusante.

Boîte à trésor anglaise

Il peut se révéler utile de réunir tous les livres de contes, les fiches mnémotechniques et les jeux en anglais et de les garder dans une boite à trésors spéciale. A mesure que les enfants gagneront de l’assurance, ils auront envie de jouer seuls et le fait de placer les objets dans un endroit spécial les encouragera à jouer spontanément en utilisant l'anglais qu'ils ont appris avec vous et en classe. Vous serez surpris de constater tout ce qu’ils ont assimilé en se livrant à ces activités. 

Il ne fait aucun doute que prendre un peu de temps pour adopter quelques habitudes et se livrer à des jeux amusants à la maison contribue fortement à accroître la confiance en soi et les compétences en anglais de vos enfants.

Biographie de l'auteure

photo de Sheona Smith

Sheona Smith

Sheona est professeur et formatrice d'enseignants. Elle travaille pour le British Council depuis 2008. Elle aime son travail parce qu’il lui permet notamment de rencontrer des étudiants d'âges et de milieux différents. Elle est également examinatrice de Cambridge et une fervente supportrice de l'enseignement et de l'apprentissage en ligne. Elle est modératrice de cours en ligne sur TeachingEnglish depuis 2011. Pendant son temps libre, elle aime lire et aller à la montagne avec sa famille.

Autres articles intéressants