De Tracey Chapelton

05 mars 2019 - 17:50

photo d'enfants en train de lire des livres
Les enfants aiment tous les belles histoires, mais saviez-vous que les histoires sont l'un des meilleurs moyens d’apprendre l'anglais aux jeunes enfants ? 

La lecture de livres en anglais motive et aide à améliorer l’anglais des enfants du primaire. Vous trouverez sur ce blog une grande sélection de livres.

Si votre enfant est à l’école primaire et que vous cherchez des moyens de le motiver et d’améliorer son anglais, ce dont vous avez probablement besoin est de lui faire la lecture en anglais. 

Les avantages d'apprendre l'anglais avec des histoires

Les enfants aiment tous les belles histoires, mais saviez-vous que les histoires sont l'un des meilleurs moyens d’apprendre l'anglais aux jeunes enfants ?  D’abord parce que les histoires sont stimulantes, amusantes et divertissantes. Les personnages, les décors et les intrigues aident les enfants à découvrir le monde qui les entoure, stimulent leur imagination et attise leur curiosité - "Je me demande ce qui va arriver ensuite ?"

Une bonne histoire possède un fil conducteur qui en maintient ensemble tous les éléments et nous apprend donc beaucoup de choses à la fois. Tout d'abord, lorsque les enfants apprennent de nouveaux mots en les découvrant dans le contexte d'une histoire ils les retiennent bien plus facilement, car ils les associent aux personnages, au contexte ou à l'intrigue de l’histoire, ou dans le cas des livres d'images, aux illustrations. Ensuite les mots qui riment dans une histoire aident les enfants à apprendre à prononcer et à épeler des mots anglais difficiles de manière amusante et divertissante. Les comptines facilitent également la mémorisation des mots, car elles aident les enfants à se rappeler des mots grâce aux sons qu’ils entendent.

Outre l’apprentissage du vocabulaire et de la prononciation, écouter ou lire souvent la même histoire peut aider les enfants à intérioriser la structure des phrases. Ainsi, lorsqu'ils étudieront plus tard la grammaire, ils disposeront de nombreux exemples. Grâce aux histoires, les enfants apprennent également à suivre une intrigue et à mettre leurs idées en ordre, ce qui constituent les éléments de base de toute bonne compétence en communication.

Mais les mots semblent compliqués, mon enfant va-t-il comprendre l’histoire ?

L’un des grands avantages des histoires pour enfants est qu’elles sont généralement accompagnées de belles illustrations. Si votre enfant ne comprend pas quelque chose qu’il entend ou qu’il lit, il pourra probablement comprendre ce qui se passe en regardant les illustrations. S’il ne comprend pas tous les mots, ce n’est pas grave car il va en déduire le sens, ce qui constitue une compétence précieuse pour la compréhension et la lecture. Les enfants ne se concentrent pas forcément sur la signification des mots mais peuvent également apprécier une histoire juste pour la façon dont elle est racontée. Beaucoup d’histoires pour enfants sont simplement un bon prétexte pour s’amuser à écouter des rimes idiotes, des virelangues et des sons amusants en anglais - et il y en a plein ! 

Créer un rituel pour la lecture des histoires 

Que l’on choisisse par exemple de raconter une histoire juste avant le coucher ou de s’installer dans une chaise confortable au coin du feu, il est bon d’instaurer un rituel pour que les enfants associent la lecture en anglais à quelque chose de plaisant. Ce rituel n’a pas besoin d’être compliqué, simplement un moment privilégié avec maman, papa ou mamie que votre enfant attendra avec impatience.

Et si je ne parle pas anglais ?

Si lire une histoire à voix haute en anglais à votre enfant dépasse vos compétences, de nombreuses histoires pour enfants sont disponibles sur CD. Vous pouvez écouter l’histoire ensemble au moment de votre rituel et vous avez en outre l’avantage de pouvoir l’écouter en voiture sur le chemin de l’école ou pour vous divertir lors de longs trajets en voiture. Il y a aussi internet. LearnEnglish Kids du British Council propose une vaste collection d’histoires que votre enfant peut écouter et lire en même temps, et Barefoot Books propose également une superbe collection d’histoires animées en ligne.

Choisir la bonne histoire

Maintenant que vous connaissez les avantages de lire des histoires à votre enfant et que vous savez comment vous y prendre, vous vous demandez quelles histoires choisir. Mon conseil est de choisir une histoire simple avec des illustrations attrayantes, en vous inspirant des intérêts de votre enfant. Quoi qu’il en soit, il y a de fortes chances que, si vous aimez une histoire, votre enfant l’aimera aussi  –rien ne vaut un conteur enthousiaste ! Mais pour vous aider à commencer, voici quelques-unes des mes histoires préférées qui conviennent à tous les enfants du primaire, quel que soit leur âge :

  • Walking through the Jungle (Promenade dans la jungle) – Stella Blackstone, illustrations de Debbie Harter

Cette histoire nous entraîne dans la forêt tropicale pour une randonnée, nous fait grimper au sommet d'une montagne et traverser l’océan à la nage. Grâce aux rimes et aux répétitions, votre enfant apprendra le nom et le cri des animaux, les verbes de mouvement et découvrira un décor exotique autour du monde. C’est l’un de mes livres préférés parce-que il est amusant de participer à l’histoire en mimant certaines scènes.

  • There Was an Old Lady Who Swallowed a Fly (Il y avait une vieille dame qui avait avalé une mouche) – conte traditionnel 

C’est une autre de mes histoires préférées. C’est l’histoire d’une vieille femme qui a avalé une mouche et qui pour rattraper la mouche avale de plus en plus d’animaux dont la taille augmente sans cesse, jusqu’à… (je ne vais pas vous gâcher l’histoire). C’est une façon amusante d’apprendre à connaître des animaux et des mots qui riment, et son rythme entraînant en fait une histoire amusante à chanter. Vous pouvez écouter la version musicale de l’histoire sur le site LearnEnglish Kids du British Council.

  • Happy Birthday Winnie (Bon anniversaire Winnie) – Valerie Thomas – illustrations de Korky Paul

Winnie la sorcière vit dans une maison toute noire avec Wilbur, son chat tout noir. Tout ce qu'elle possède est noir ! Dans cette histoire, Winnie célèbre son anniversaire. Votre enfant apprendra les mots désignant les jours de la semaine, les divers membres de la famille, les cadeaux d'anniversaire et les jeux de société, ainsi que de nombreuses sortes de gâteaux. Miam, miam ! Il aura également de nombreuses occasions de s'exercer à prononcer le son ‘w’

  • The Tiger Who Came to Tea (Le tigre qui s’invita pour le thé) – Judith Kerr

Publié pour la première fois en 1968, cette histoire a été l’histoire favorite de bien des générations et elle est toujours populaire de nos jours. C’est l’l'histoire d'une petite fille prénommée Sophie et d'un tigre qui s'invite à prendre le thé. Le tigre dévore toute la nourriture et boit toute l'eau qu’il trouve dans la maison de Sophie, puis il part pour ne plus jamais revenir. Cette histoire est idéale pour apprendre le vocabulaire concernant la nourriture, les boissons et les objets qu’on trouve dans les cuisines. C’est une histoire douce et simple, dont les nombreuses répétitions facilite la compréhension et vous incitent à participer.

  • The Smartest Giant in Town (Le géant élégant) –  Julia Donaldson – illustration d’Axel Scheffler

J'aime beaucoup cette histoire parce qu'elle enseigne la gentillesse aux enfants et aussi comment dire merci - et elle se termine très joliment.  C’est l’histoire de George le géant, de ses nouveaux vêtements et des divers animaux qu’il rencontre et qui ont désespérément besoin de son aide. L’histoire foisonnent en mots qui riment et les enfants apprennent le nom des vêtements et des animaux, ainsi que des expressions utiles comme ‘What’s the matter?’, ‘cheer up! (qu’est ce qui ne va pas ?, console toi) et des formes grammaticales telles que ‘smartest’ and ‘kindest’(le blus élégant, le plus gentil).

  • The Gigantic Turnip (Le gros navet) – Aleksei Tolstoy – illustrations de Niamh Sharkey

Cette histoire est un conte classique tiré du folklore russe. Un vieil homme plante un navet qui devient si gros qu’il ne peut pas le déterrer tout seul. Il demande de l'aide à sa femme, mais ils n’y arrivent toujours pas. L'histoire se poursuit au fur et à mesure que de plus en plus d'animaux de la ferme se mettent à les aider, jusqu'à ce le navet jaillisse finalement du sol. Cette histoire est idéale pour apprendre le nom des animaux et des légumes, ainsi que certains adjectifs et verbes dans les descriptions. C’est encore un bon exemple d’une histoire amusante à mettre en scène. Se souvenir de la succession des événements oblige l’enfant à se concentrer et favorise le développement de sa mémoire. J'aime vraiment la morale de cette histoire - si nous travaillons tous ensemble, rien n’est impossible !

Même si ces histoires sont particulièrement appropriées à de jeunes enfants, elles peuvent convenir à tous les âges. 

Biographie de l'auteure

Photo en noir et blanc de Tracey Chapelton

Tracey Chapelton

Tracey enseigne l’anglais au British Council depuis 2001. Elle est également formatrice pour enseignants et rédige du matériel pédagogique pour les très jeunes enfants et les élèves du primaire. Elle est professeur principal du MOOC English in the early years (L’anglais pour les tous petits). Elle est passionnée par les langues et la manière de les apprendre, en particulier aux jeunes enfants.  Pendant son temps libre, elle aime voyager.

Autres articles intéressants